vendredi 2 mai 2014

ODESSA



Je viens de lire qu'il y a eu 40 morts ce soir à Odessa 

Je ne connais pas cette ville, elle me parle seulement 

Mon grand père,  était natif d'Odessa 

Dans ma rêverie, je me disais, un jour, j'irai voir cette ville, 

En plus fondée par un Duc de Richelieu, elle doit être très belle 

Un peu comme cette belle endormie de Touraine, ( non, pas elle, rigolos, la ville, Richelieu ...) 

Et puis, et puis.....

Mais que cherchent les Américains ? ils ne peuvent pas s'empêcher de coller le bordel là où ils n'ont rien à faire ? ils n'ont plus de terrains de jeux en Orient, alors ils viennent s'amuser en Europe ? 

J'ai des amis aux états unis, je les aiment beaucoup mais leurs dirigeants sont des fous et leur Obama ne vaut guère mieux que notre Flamby

Et les Européens qui se couchent encore et toujours ! 

Bien sûr, les Russes ne sont pas non plus des anges dans l'affaire mais je comprends tout  de même plus leur position de se voir cernés de toutes parts par les fusées de l'Otan

je ne connais pas les tenants et les aboutissants, mais enfin, on va vers une guerre civile au milieu de l'Europe, comme avec la Serbie, qui a été dépecée  et dont on voit le résultat aujourd'hui 

Il ne manquerait plus que BHL s'en mêle et que  nos grands stratèges envoient l'armée  pour que ce soit le bouquet final 

Tout cela sent très très mauvais 








25 commentaires:

  1. Je ne sais pas où l'on va mais on y va...!
    Bisous paumés...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on se demande ce que fou l'europe !
      bisous

      Supprimer
  2. Ce qui se passe en Ukraine en ce moment m'inquiète également fortement Danièle. Je ne sais pas ce qui va en découler, mais certainement rien de bon.
    Bises et bon samedi. ZAZA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que nous sommes tous inquiets
      bonne journée ma belle

      Supprimer
  3. Les "Soviétiques" n'ont pas besoin des Américains pour se mettre sur la g... ! Et la Russie est un empire hégémonique par construction. Tous les ingrédients sont réunis pour que lorsque ça s'arrête ici, ça reparte là.
    Demain les pays baltes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh c'est certain que les populations sont tellement différentes mais tout de même ! Kiev, c'est le coeur de la Russie profonde et que les gens se sentent russes avant tout est normal, ils ont une autre capacité de les français mollassons pour savoir ce qu'est une patrie, un mot qui est devenu obscène chez nous, quand aux américains, ils n'ont pas du tout envie de voir une europe de 800 millions d'individus soudés

      Supprimer
    2. Une Europe soudée est impossible, ne serait-ce que par la diversité des langues vivantes et le foisonnement des projets nationaux divergents.
      L'Europe à 6 d'origine, arrondie à l'Autriche, voire à la Suisse aurait été jouable sur le modèle de la Confédération helvétique justement.
      A 12, on agrégeait des problèmes de niveaux irratrapables et des concurrences féroces dans le domaine agricole.
      A 28, c'est le sénat de Star Wars !
      Je crois bien que les Américains n'ont pas besoin d'intervenir pour que ça merde.

      Supprimer
  4. J'ai visité Odessa à 3 reprises.
    J'y ai laissé un bout de mon coeur.
    Aujourd'hui j'ai mal à Odessa.
    J'espère que vous pourrez y aller, un jour...
    J'aime beaucoup votre blog
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bienvenue Marie et merci beaucoup !
      certains rêvent de Venise, moi c'est Odessa ! je ne sais pas si j'aurai un jour la chance d'y aller mais j'aimerai vraiment voir où mon grand père à vu le jour même siplus d' un siècle s'est écoulé
      amicalement

      Supprimer
    2. Comme je vous comprends!En 2012,j'ai eu la chance d'aller en Espagne sur la trace de mes ancêtres .J'ai eu le bonheur de voir la maison natale de mon père.Et depuis, je n'ai qu'une envie:y retourner.....(Madeleine)

      Supprimer
  5. et maintenant chacun y va de son opinion sans rien savoir de l'origine ni de la finalité de cette situation plus qu’inquiétante. l'Europe = tour de Babel et quand on voit les reste de Babylone il y a de quoi trembler.
    un jour un président russe sous l'emprise de la Vodka (et non Voda !) à donné la Crimée à l’Ukraine petite cause grands effets...
    bises du samedi Boutfil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense qu'effectivement, le don de la Crimée à l'Ukraine était une folie dû à la vodka, rien d'étonnant d'ailleurs ! il n'y mette pas beaucoup de jus d'orange ...
      ta petite pochette est partie hier, j'espère qu'elle te plaira
      bises

      Supprimer
  6. Entièrement d'accord! Obama a besoin de montrer ses muscles (les USA manquent de succès militaires depuis quelque temps) et joue la carte de la seule grande puissance gendarme du monde bien que ce ne soit plus tout à fait vrai. La Russie n'aime pas (et on la comprend) voir l'OTAN et l'UE se positionner à ses frontières. Mais comment arrêter Hollande et rapatrier ses quatre Mirages envoyés en Pologne (de quoi faire rire Poutine, comme le suggère Corto)?
    Pourquoi ne pas se rapprocher de la Russie au lieu d'aller lui chercher des noises?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bien sûr que la Russie à raison de réagir ainsi et qu'une union avec elle serait très profitable à l'europe, ils sont le coeur de la civilisation européenne et chrétienne quoiqu'en disent certains ! mais avec nos branquignols qui suivent au lieu de précéder, on est perdants d'avance !

      Supprimer
  7. quoi qu'on en pense c'est pas la joie, que foutent là les amerlocks? rien foutre le brin comme ailleurs , comme partout ou ils passent fiers et cons comme les rois du monde .
    ils n'ont donc pas de misère à secourir chez eux ces geais au lieu d'en créer ailleurs ?
    je propose qu'ils naturalisent américain notre pantin de berlingue henri levicieux comme ça les conneries qu'il va dire par là seront américaines sans que nous soyons mis au rang des cons a cause de lui .
    Je prefere être amie avec des gens qui me font pas lecher le cul des femen même sur un timbre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime beaucoup ton expression contre les Femen, ces tarées soutenues par l'autre empaffé ! qui s'assemblent se ressemblent disait ma mémé

      Supprimer
  8. Oui, bien évidemment, il y a le problème stratégique, mais il me semble que l'on passe rapidement, par pertes et profits, le "soufflet" qu'a infligé Poutine, aux Américains, et par ricochet aux Européens, concernant le dossier syrien. D'ailleurs, on n'en parle plus de ce dossier, ni de l'Iran non plus. Je ne suis, pour une fois, pas trop inquiet (moi le pessimiste !)... Je ne vois pas Obama affronter militairement les Russes, mais je plains les pauvres gens d'Ukraine et de Crimée qui vont supporter ce conflit et qui, dans leur majorité, ne doivent pas y être pour grand'chose.
    Bises. Gilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de toute façon la bienpensance a décidée que Poutine était le méchant, le dictateur ! par contre, il va falloir aller le chercher et là il y a un os ! ce n'est pas un petit roitelet du moyen orient et en plus, il est archi soutenu par son peuple ! donc on déstabilise ses voisins, en hypocrites et notre flamby, cette molasse, suit le mouvement
      bises

      Supprimer
  9. Odessa... ça fait rêver comme mot, comme ville.
    Il ne manquerait plus que BHL y aille ?Il a pas besoin d y aller , il a déjà fait le sale boulot sur Maidan !
    et comme dit chez Vlad, j ai les nerfs de voir comment l opinion publique est manipuléee sur la question Ukrainienne.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme toujours les médias et les gouvernants ont choisi le camp le plus con ! ça va encore nous retomber dessus avant longtemps cette histoire
      bises

      Supprimer
  10. Sur BHL, je te rassure, il ne s'en mêlera pas. Pour soutenir les anti-russes il était là mais maintenant
    ce sont les pro-russes qui se font massacrer. Là on ne dit rien, ce serait politiquement incorrect.
    En revanche, je crois que Poutine arrivera à ses fins, il est bien plus expérimenté et malin que les
    Occidentaux, Obama en tête.
    Tu pourras certainement aller visiter Odessa, d'ici un an, deux maxi, on n'en parlera plus.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce que j'espère surtout c'est que l'autre glandu n'enveras pas nos soldats pour rétablir l'ordre avec sa manie de la rétablir ailleurs que chez nous
      bisous

      Supprimer
  11. Comme le dit Catoneo plus haut, nous autres européens n'avons nul besoin d'être aidés par qui que ce soit, pour nous foutre dessus.
    Quelle ironie du sort ce serait, si Poutine ou la Russie, nous débarrasserait de nos démocrates à la noix qui nous servent de gouvernants.

    RépondreSupprimer

Coucou, quelque chose à rajouter ? Vous gênez pas, c'est fait pour, anonymes et trolls allez voir ailleurs !