mercredi 22 janvier 2020

LA QUADRATURE DU CERCLE


Ce matin, pas très réveillée ,devant mon bol de Ricoré, j'écoutais sans vraiment m'y intéresser la désinformation du jour sur Europ 1

Mon musli bio failli mal passer lorsque j'entendis la nouvelle prononcée comme une victoire : 

- toute la gauche vient de faire un accord avec un programme commun 

Qu'en voilà une grande nouveauté , le PC ( ou ce qu'il en reste ) le PS ( ou ce qu'il en reste ) les écolos ( mais pas tous selon les chapelles ) se sont donc mis d'accord pour former une grande coalition 

Sauf Mélenchon qui boude dans son coin, tout ce petit monde se réunit pour nous refaire ….ce qui avait été fait il y a 40 ans pile poil , avec le succès que l'on connaît 

On peut dire au moins une chose de sûre, nous sommes dans un pays qui creuse en rond et profond 

Attendons un peu ce qui va sortir de cette " nouveauté "    

Car il va falloir qu'ils désignent un chef pour mener leur guerre élective  

Et c'est là où les athéniens s'atteignirent ,les PS vont se souvenir des coups fourrés de la place du colonel Fabien, tandis que le PC ressortira les pièges de Mitterrand qui les avaient laminés, ne parlons pas des écolos, qui à l'époque, n'étaient que des petits groupuscules que les 2 autres s'étaient goinfrés sans remords

Voilà donc des soirées et des annonces tout azimuts qui vont nous réjouir  dans les mois qui viennent, les plateaux télé vont être animés

Les présidentielles sont lancées avec  les municipales




samedi 18 janvier 2020

OMBRES ET LUMIERES


Avec le début d'année , les bonnes résolutions s'appliquent 

Reprise de l'aquagym, une nouvelle activité dans le club, un mélange de gym et de yoga, c'est bon pour les muscles et bien sûr la marche à pieds 

Il  faut perdre les kilos repris entre les vacances bretonnes et les réjouissances de fin d'année, c'est rien de les prendre en 2 mois, faut 6 mois pour les reperdent 

On dirait que les grèves s'essoufflent, depuis 2 jours métros et bus reprennent petit à petit , après plus d'un mois et demi, ils n'ont pas gagné grand chose mais surtout les gens étaient très fatigués et commençaient à manifester leur impatience, comme disait l'autre,   " faut savoir finir une grève " 

Ceci dit, les manifs continuent un peu partout, et hier au soir quelques citoyens sont allés chercher le Macron au théâtre,  quand on dit aux gens    "venez me chercher"  faut s'attendre à ce qu'ils le fassent un jour où l'autre là où vous ne les attendez pas 

J'ai comme l'impression que le mouvement va prendre une autre direction, peut être plus réfléchie et que certains vont devoir regarder derrière eux avant de dire une connerie

Connerie = mot employé par les députés et ministres pour expliquer au bon peuple qu'ils vont se faire avoir dans les grandes largeurs 

Beaucoup de monde dehors, à croire que les parisiens ont pris l'habitude de marcher, les soldes vont peut être pouvoir avoir lieu, les commerçants se désespèrent avec pourtant dès cette semaine des réductions importantes 

Tout à l'heure, une belle marche tranquille au bord du canal, il ne faut pas chaud et les nuages ont de jolis reflets 







samedi 11 janvier 2020

PROMENADE PARISIENNE


Il fallait acheter nos journaux

Le mien, l'excellent " Valeurs actuelles" je le trouve près d'ici

Mais l'homolitteratus, il lui faut autre chose, qu'il ne trouve pas chez l'arabe ou le Chinois du quartier 

Donc, nous devons aller jusqu'à la gare de l'Est pour trouver les revues " AD" et " the good life" 



C'est l'occasion de faire une petite marche d'un peu plus de 4 kms aller retour,  en prenant l'air très frais du jour, rue du faubourg St Martin

C'est une rue très ancienne, une artère importante, elle rejoint la rue St Martin en passant par la porte St Martin qui mène directement au centre de Paris

Elle était très prisée pour rejoindre les cultures maraîchères,  en passant par la retonde fermant le mur des fermiers généraux 













C'est une rue populaire, avec pleins de petits commerces de bouche , pas trop de boucheries halal contrairement à notre  quartier  

Certaines sont classées comme les établissements Claverie, fabrique de corsets, avec une monumentale et superbe entrée et de très belles vitrines





Une fois dans la gare, nous regardons toujours la grande toile posée au dessus du grand hall 



Peinte par Albert Herter, mesurant 12 mètres sur 5, représentant le départ des poilus en 1914  elle est inaugurée en 1926 en présence du Maréchal Joffre

Contrairement à l'habitude, la gare est déserte, un seul TGV au départ pour Nancy direct, des  gilets rouges qui se promènent un peu désemparés 

Dans la galerie marchande déserte aussi,  les commerçants ne sont pas euphoriques 

En rentrant , petite halte chez le fleuriste, les premiers mimosas sont arrivés 

Un petit air de printemps dans la maison 



mercredi 8 janvier 2020

LE GLOUBIBOULGA



Si il y a une chose qui m’énerve prodigieusement, c'est cette sale manie que l'on appelle «  le Franglais »

Déjà, rien que le mot , quand on a un peu de sentiments historiques, prend une allure de plaisanterie,

Comment peut-on associer notre belle, magnifique langue à celle de nos ennemis héréditaires ? Ces «  têtes rondes » qui nous ont ruiné le pays pendant 100 ans, brûlé la Sainte Jeanne D'Arc et fait mourir d'ennui notre Napoléon dans une île insalubre et paumée où il n'y avait même pas un bistrot digne de ce nom !

Donc, les gens qui se veulent modernes et faire montre de leur intelligence, vous bombardent de mots venant d'ailleurs, c'est à dire de l'autre côté de la Manche, voir de l'autre côté de l’Atlantique

Allez hop ! Un p'tit coup de globish : post cast, the voice, talk show, co-working, prime time look, inside….

On pourrait traduire tout ça dans un très bon Français, mais ça fait plus chic...

Et comme rien ne nous est épargné, voilà que cette manie s’étend où l'on ne l'attend pas, notre RAPT nationale, nous fait des bus « driveless «  pour le sigle « Ratp- group »

Même la Ville de Paris, gérée à la va-comme-j'te-pousse au grand dam des Parisiens, par une équipe qui ne fait que les contrarier, a un site pour payer les amendes qui s’appelle «  strette «  amusant non ?

Ne parlons pas des médias, ou un mot sur 2 est dans une langue d'une pauvreté navrante et avec ces fameuses expressions incompréhensibles pour qui ne pratique pas cette mode.

D'ailleurs à ce sujet, avoir une presse exigeante et responsable n'est pas une exigence pour faire parti de l'U.E. Et ça se voit sur papiers et écrans, mais c'est encore autre chose .

Donc, pour en revenir à nos moutons, chez nos amis Anglais qui cultivent un humour qu'on ne peut que leur envier, l'utilisation des mots Français est une vieille habitude datant des temps les plus reculés, de l'époque où le roi d'Angleterre et le duc de Normandie se faisaient des politesses à coups de heaumes à visières et de ce fait, les mots Français pullulent dans la langue anglaise même s'ils nous les retournent parfois déformés

Tout ceci n'est qu'une question de mode et de snobisme.

Certains, comme moi, n'ont pas appris dans leurs écoles primaires et républicaines, cette langue, de mon temps ma pov'dame, on allait au certificat d'études avec un zéro fautes en Français et en ignorant d'autres langues, sauf , celles des Italiens, Espagnols, voir Polonais  qui fréquentaient la même cours de récréation, et dont nous partagions les goûters , les baffes  et les mots pas toujours appréciés par les adultes, mais certainement pas un seul Anglais pour y traîner ses galoches 

Et certainement par esprit de contradiction, je n'ai jamais pu me mettre en tête cette langue Anglaise 

Respectons donc notre belle langue, prenons exemple sur nos cousins Canadiens qui la défendent becs et ongles comme une bijou précieux mais....

BUT IT'S ANOTHER STORY ...



jeudi 2 janvier 2020

EN CE DEBUT D'ANNEE


Un peu de tout et de pas grand chose 

Une promenade à La Villette , les animaux extraordinaires sont ressortis







La géode brille au petit soleil hivernal 


Un truc relevé sur le cahier de vie de l'école dans la classe maternelle de Jules 


Pauvres enfants, obligés de boulotter des trucs pareils, de notre temps, on mangeait de tout, on ne savait même pas qu'il y avait du gluten ou du lactose dans le mistral gagnant et les boules de coco 

Le nôtre de gâteau du jour de l'an, il avait de tout dedans, un délice 


En attendant les nouvelles de l'année qui vient,

De savoir à quelle sauce nous allons être mangés,

Nous allons continuer à user nos chaussures sur le pavé parisien, puisqu'apparemment ça ne va pas trouver tout de suite une issue

Une bonne et heureuse année pour toutes et tous, merci de vos petits mots et messages, je vais essayer de me remettre aux billets plus souvent, même si souvent, l'inspiration manque devant autant de bêtise ambiante  




mardi 31 décembre 2019

NOUVELLE ANNEE







     Que cette nouvelle année vous apporte joie, santé et bonheur

          Et pour notre pays un peu de paix et de tranquillité