vendredi 24 juin 2016

ON VA PAS COUPER LES CHEVEUX EN 4 ,BILLET DÉBILE



Par moment, il me prends des envies un peu loufoques

Je dis, par exemple
 " tiens, je vais laisser mes cheveux pousser "

Je les laisse arriver au carré pendant quelques mois, puis, c'est l'horreur, parce que j'ai beaucoup d'épaisseur de cheveux, ( oui, bon, pas que de cheveux....mais là n'est pas la question...) et je frise

Et là, ils font ce qu'ils veulent les salopiauds, je me retrouve avec des coiffures ingérables et obligée de faire des brushings chaque jour 

C'est comme ça que cet après midi , je me suis retrouvée place de la République 

Je me demande si vous suivez bien là où si vous lâchez l'affaire......

A la République, il y a certes, le bordel bien connu mais aussi ma coiffeuse 

Et je suis allée me faire ratiboiser ce foutu carré et j'ai ce soir, une coiffure de femme civilisée 

Bon, je vois que vous n'en avez rien à faire et à vrai dire, je vous comprends 

Mais si vous croyez que c'est facile de faire chaque jour un billet hautement intelligent, plein de bon sens politique et de haute tenue philosophique et ce depuis plus de 7 années , ben non ! 

Oui, je sais, nous avons dans la blogroll,  des as du billet, des gens sérieux qui ne ferait pas passer un billet comme celui-ci, aussi débile, mais je n'ai pas leur talent 

Revenons à nos moutons , de Panurge en parlant de la République, car c'est bien de cela qu'il s'agit 

Pas un coin qui ne soit " occupé" par des bandes de " révolutionnaires " de tout acabit 

Vu l'état de saleté de la voirie et éventuellement de ses occupants, il vaut mieux avoir tous ses vaccins avant de risquer la traversée  

J'ai tout de même poussé mon côté aventureux pour vous faire des photos 




Là, je ne suis pas allée plus loin, j'ai mis le zoom, vu l'allure du " révolutionnaire"  les bras croisés, qui me regardait d'un sale œil





Je n'ai pas tout compris, ils étaient statiques, silencieux, puis la foule s'est mise à les applaudir 


Le défilé, plusieurs fois par jour, des demandeurs de papiers, avec des bidons tambours, d'après des témoins, parfois, ils sont 4, parfois 50 , drapeaux rouges en tête



Après avoir risqué ma vie, je suis allée chercher ma fille à son boulot et nous nous sommes installées sur une terrasse au soleil 

Ça méritait bien ça ! 

jeudi 23 juin 2016

LES FLÈCHES DE LA CATHÉDRALE


Quand on arrive, sur la nationale, au loin on les voit, fines et légères 

Je n'étais jamais allée lui rendre visite 

J'ai pensé évidement au poème de Charles Péguy, comment faire autrement ! 

Plus nous nous approchions, plus j'étais impatiente, émue de la deviner  

Elle est en travaux, j'étais plutôt déçue, pas possible de voir le labyrinthe, elle perds évidement de son aura, de sa mystique avec des planches et des échafaudages partout 

Nous avions une guide, elle nous expliquait la symbolique des vitraux mais ça m'a vite gavée 

Certes, ils sont beaux, magnifiques rien à redire, mais j'avais envie de faire le tour des chapelles et de sentir un peu autre chose 

D'autant que les seuls vitraux qui m'ont vraiment impressionnés sont ceux de la chapelle royale de Dreux, dans ce " bleu de Sèvres " qu'elle est, je crois, la seule à posséder 




J'avais envie que la vieille dame me parle, me livre un peu de ses mystères en dehors de la foule des visiteurs, agglutinés autour des guides bavards, parfois prétentieux 

Trop de bruits, trop de parlottes sans intérêt, trop de ....

Non, pas assez de recueillement 

Quand on visite ces immenses cathédrales, maintenant, les touristes bruyants  qui tournent et se baladent le nez en l'air , sans réfléchir à ce que représente cet endroit millénaire , que ressentent-ils vraiment ? 

Je dirai bien rien, parce qu'ils ne sont pas venus pour ressentir quelque chose, mais pour voir, pour dire qu'ils ont " vu" 

C'est le cas à ND de Paris, au Sacré Cœur et même au Mont St Michel, des usines à visiteurs....

J'attendais donc quelque chose de Chartres 

Et puis rien pendant un long moment 

Jusqu'au moment où, dans une chapelle latérale, j'ai vu cette femme, agenouillée , un joli sari de couleur vive,  dans une prière tellement profonde, tellement importante pour elle, sa famille était un peu plus loin, avec des cierges, des Hindous où des Pakistanais , enfin de gens de par-là 




J'ai ressenti la même chose que lorsque nous sommes allés à Sion, où Maurice Barrès situe sa " colline inspirée "  qui domine la terre Lorraine , les gens y priaient avec un calme et une ferveur que l'on envie 




Alors, 

J'ai fait comme tout le monde, des photos, j'ai joué les touristes, trop de monde pour réfléchir, pour approfondir, 

Après tout, c'est peut être ce que les gens se disent, 

Trop de monde pour se sentir en communion avec l'endroit 























Il  parait que ce vitrail serait le plus ancien de France, en son centre tout au moins, a été incrusté un reste de vitrail datant du moyen âge, une Vierge tenant l'enfant Jésus entre ses jambes et non pas dans ses bras ou près d'elle, il serait la seule représentation de ce genre , sauvé miraculeusement, il a été réinstallé au centre d'un vitrail moins ancien

Et puis, il s'est mis encore à pleuvoir   

mercredi 22 juin 2016

ON SOLDE


Je n'aime pas trop faire les soldes 

Je n'ai pas la patience de chercher l'introuvable donc je ne trouve jamais rien

Et en plus, je déteste faire les essayages en magasin  

Pourtant il fallait que je me trouve une petite robe pour le mariage des amis le 3 juillet 

J'en ai vu quelques-unes mais trop chères ou bof ! 

Ma fille est venue à mon secours, nous sommes allées faire quelques boutiques,  à vrai dire, c'est à chaque fois pareil, elle regarde, elle cherche, et elle me trouve des trucs que je n'aurai pas vus 

Elle m'a trouvé un super peignoir de bain pour remplacer le mien qui partait en guenilles et une petite robe noire, toute simple, comme je voulais 

Et évidement, les prix qui allaient avec ......

A part ça, 

Demain,il ne fera pas bon se balader dans Paris vers le port de l'arsenal ! 

Quel cinéma, as -t-on déjà vu un tel micmac! 

La contradiction en l'espace de quelques minutes, pendant que le Fol le bien nommé affirme que la manif est interdite, un autre pieds nickelé annonce quelle est autorisée 

Il y a exactement 1500 mètres et donc environ 20 minutes pour faire le tour du bassin, combien seront-ils ? combien vont finir dans le bassin ? 

C'est vraiment un jeu de cons et je pense que les casseurs ne vont pas, tranquillement, se contenter de tourner autour 

On pense qu'on a touché le fond de l'incapacité,  du bricolage, de la nullité, et pourtant, ils peuvent encore nous étonner 

On devrait solder le gouvernement, selon la bonne vieille formule  " si ça gagne pas, ça débarrasse " 








mardi 21 juin 2016

LE SILENCE


La fête de la musique battant son plein ce soir, 

Je me suis acheté des boules Quies 

Faut être prudent

Dans le quartier, ça risque d'être rappeurs et compagnie jusqu'à pas d'heure après la rupture du jeun ( où du jeune comme vous voulez ) 

Tiens, en parlant de bruit 

Notre maire dans sa grande poursuite de liquidation des véhicules dans la capitale , a accordé un droit à une société pour mettre en location -lib, comme les vélos et les voitures, des scooters 

Première bonne chose, ils seront électriques, donc silencieux 

Espérons qu'ils ne finissent pas dans le canal comme les vélib et les scooters volés 







Deuxième bonne chose, liée à la première, on entendra plus les rodéos de mobs et scooters volés en pleine nuit et qui réveillent tout un quartier à 3 heures du mat' 

Ce sera silencieux les grandes chevauchées 

Aujourd'hui, c'est l'été, 

Enfin, il parait 

J'ai pas encore quitté mes pulls et mes chaussettes 

Comme à partir de ce soir, les jours raccourcissent , je crois que je ne vais pas les rentrer 

Soyons optimiste ! 






lundi 20 juin 2016

LES BLOGUEURS A LA CAMPAGNE


Nous étions donc conviés chez notre ami CORTO pour déjeuner à la campagne 

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas côté gastronomie 

La preuve 

Après un délicieux apéritif, le foie gras maison de l'entrée était un vrai bonheur 


Puis un bon rôti avec des pommes dauphines 

Un beau plateau de fromages 

Et 


C'était un sacré dessert ! confectionné par la voisine de notre ami 

De bons vins, et comme toujours un belle ambiance joyeuse et festive

Le mieux, c'est de partager les photos 

De grandes discutions et des éclats de rire et même du soleil 











Et donc


Monsieur et Madame  "  je suis stupide j'ai voté Hollande "
Monsieur et Madame  "  Grandpas "
Monsieur  " la gauche m'a tuer "
Monsieur   " Droopyx " 
Madame    " Nathalie MP " 
Monsieur "la plume à gratter " 
Monsieur et Madame " Boutfil " 
La photo prise par Melle Boutfil 

Et bien entendu, notre célèbre CORTO que nous remercions de son accueil royal 

Nous avons bien regretté l'absence de Vlad et Froufrou qui ont eu un empêchement de dernière minute, celle de notre Amiral Koltchak réquisitionné par son travail, Le Grincheux grave et Maxime Tandonnet  pour cause de fête des pères,  ils en seront quittent pour payer leur tournée la prochaine fois.....

Ça nous a fait plus de part de gâteau.....




dimanche 19 juin 2016

NOUS ARRIVÄMES A 35



Nous étions donc à Chartres aujourd'hui pour retrouver les cousines et cousins de l'association 

Il y avait une belle réception à la mairie car un des nôtres en fût le Maire en 1945 et un beau parc en ville porte le nom d'André Gagnon

Nous, en bons Parisiens, bien entendu, on s'est perdu dans la ville, on a jamais pu trouver cette foutue mairie 

Faut dire aussi que les Chartrains ont le sens de l'humour ! 

Nous avons demandé à plusieurs reprises " mais où se trouve votre mairie " 

Les réponses variaient entre, " ah ! on en a plus, elle est démolie " à " vous prenez la première à gauche, puis la 5 eme à droite, mais il y a des travaux et je ne sais pas si vous la trouverez " 

Bon, on a laissé tombé l'affaire,  et on a cherché le resto 

Alors que nous quittons Paris pour une jolie ville tranquille, devinez ce que nous croisons ? 

Une méga manif, avec drapeaux, manifestants, tambours zé trompes diverses et variées 

Dans une petite rue avec de jolies maisons face à la cathédrale 


Nous trouvons le resto 

Honnêtement, celui-là, si vous passez par là, même par hasard, je ne vous le conseille pas 





A moins que vous ayez envie d' aventures extraordinaires ! 

Se retrouver à 35 dans une pièce de 15m² c'est déjà pas simple 

Mais si vous avez le goût des expériences difficiles en matière de gastronomie  vous serez bien servis 

C'est bien simple, une honte pour la gastronomie française, je ne vous détaille pas le repas, vous vous mettriez à pleurer ! 

Même pas un vin honnête pour se consoler 

Heureusement qu'il y avait la chaleur de l'amitié des cousines et des cousins 

C'est toujours un bonheur de se retrouver chaque année 

Notre présidente nous a fait son compte rendu, nous l'avons réélue une nouvelle fois, avec tout le bureau, ils font du bon boulot, on ne change pas une équipe qui gagne ! 

Le " colonel " nous a raconté des anecdotes en nous faisant le détail des comptes, c'est toujours plus drôle de parler chiffres comme ça surtout quand ils sont justes 

Comme toujours, chacun amène un petit cadeau, on tire la tombola et tout le monde gagne , c'est simple et efficace pour la bonne humeur 

Cette année j'ai eu des chocolats et une jolie tasse

Notre célèbre Jean-Paul nous a parlé de ses dernières découvertes, il va bientôt sortir un autre livre, j'ai hâte de le voir 




Je suis tout de même une sacrée veinarde , je ne cherche rien et je sais tout de mes ancêtres grâce à lui 

Nous avions rendez vous  pour visiter la cathédrale , vous aurez le détail un autre jour 

Les discutions ont été animées, les fou-rires, les blagues, c'est aussi l'occasion d'échanger des nouvelles des familles, les peines, les joies, les petits bonheurs simples comme dans toutes les grandes familles 

Nous, c'est les liens avec le passé qui nous relient les uns aux autres, toutes les familles devraient le faire, savoir d'où l'on vient pour garer un œil sur l'avenir 

On s'est séparé avec un peu de regrets après avoir pris un verre et on s'est donné rendez-vous l'année prochaine, ailleurs 




vendredi 17 juin 2016

UN WEEK END CHARGE



Il y a des semaines comme ça.....

Après les anniversaires, nous aurons un week-end plutôt chargé 

Demain, journée de réunion de l'association " GAGNON DE FRANCE " comme chaque année 

Certains de nos cousins Canadiens seront présents en particuliers, Jean-Paul Gagnon, le célèbre généalogiste, connu et respecté dans le monde entier pour ses recherches et ses travaux 

Infatigable travailleur, à 95 ans, il traverse encore la mer pour venir nous parler de ses dernières découvertes 

Cette année nous serons à Chartres, une réception est prévue à la mairie et ensuite, après le déjeuner ( ben oui, quand même...) nous aurons une belle visite organisée à la cathédrale 



Et Dimanche.....

Ah  dimanche !  ce sera une super réunion à la campagne, organisée chez notre ami CORTO, avec une bonne partie de la fine équipe des blogueurs 

Rires, bonne humeur, joyeux pique nique dans le jardin s'il fait beau 

Et s'il fait pas beau, on se mettra à l'abri mais on s'en fout, on rigolera quand même 




Je vous entends là, oui, je vous ferai des photos ! 

Allez, bonne fin de semaine à tous