jeudi 16 août 2018

ALLONS AU MUSEE


Il fait encore très chaud aujourd'hui 

Alors c'est de bonne heure ce matin que nous sommes parti vers le musée Cernuschi pour voir une exposition qui doit se terminer cette semaine

" La culture de l'encens au temps des empereurs " 

Ce musée, à l'entrée du Parc Monceau est magnifique 

Ancien hôtel particulier il a été légué à la Ville de Paris par le financier Henri Cernuschi en 1896 avec toutes ses collections 

C'est un des plus anciens musées de Paris, c'est le 2 -ème en France consacré aux arts Chinois et le 5 -ème en Europe, il est très important 

Spécialisé en arts Asiatiques plus particulièrement en arts d'extrême orient, Japon, Chine, Vietnam , Corée

L'exposition est superbe, des  brûles parfums, des pièces vraiment époustouflantes, datant pour certaines de 1000 ans avant J.C, de toutes les époques des empereurs Chinois, jusqu'à la fin, en 1911

Originalité, le " nez" de chez Dior s'est passionné sur les parfums anciens et a tenté d'en  reconstituer les recettes en expliquant dans une vidéo sa manière de procéder, tout au long des salles, des vaporisateurs que l'on peut actionner et qui vous distribuent des vapeurs de fragrances dont certaines très agréables et d'autres plus étonnantes pour notre époque 

Une centaine d'objets d'art et d'archéologie avec des prêts exceptionnels du musée de Changhai 

Après l'expo, nous nous sommes promené au milieu des collections permanentes, nous avions déjà fait cette visite il y a quelques années, mais la beauté de l'hôtel et des pièces est toujours un plaisir 

Je n'ai pas pu, hélas, faire de belles photos, la lumière est souvent très filtrée et ça ne donne pas grand chose, mais, heureusement, internet va pallier à ça et puis, vous pouvez aller sur le site du musée également 

A retenir, parce que c'est extrêmement rare, l'amabilité du personnel, les gardiens de chaque salle vous disent bonjour, viennent vers vous, proposent de l'aide au cas où vous aimeriez poser des questions,  ça change des gardiens de prisons  assis maussades à l'entrée de chaque salle, comme au Louvre pour ne citer qu'eux mais ils ne sont pas les seuls ! 






L'immense Bouddha devant lequel on se sent tout petit ! 





Nous sommes revenus à pieds, 6 petits kilomètres, pas un chat dans Paris, c'est vide, c'est chouette , c'est beau ! certes c'est sale mais on fait semblant de pas voir…..


mercredi 15 août 2018

L'INTERCELTIQUE DE LORIENT




Je ne le loupe jamais, j'aimerai bien y aller mais quand je vois la foule je me dis que je vois mieux à la téloche

Je n'ai pas pu voir le défilé mais j'ai pris le spectacle ce soir  

Les danseuses Irlandaises avec leurs bras bien droits le long du corps, beaucoup d'histoires circulent sur la raison de cette tenue, une en particuliers dit que tant que l'Irlande ne sera pas libre, les bras ne seront pas levés au ciel, une autre version dit que ça date de la reine Elisabeth I , elle avait obligé des Irlandais à danser pour elle à Londres, ils ont donc gardé les bras le long du corps pour montrer leur désaccord  à la reine

Leurs costumes traditionnels sont magnifiquement brodés ,  avec des symboles souvent venus du fond des âges mais elles ne les portent plus beaucoup pendant les représentations 






J'aime les sonneurs Irlandais mais j'ai une petite préférence pour les Écossais, leur Drum Major était très drôle cette année, celui des Irlandais, 12 ans le p'tit bonhomme et super doué avec son bâton  ! 

Le cœur du Pays de Galles était un vrai régal , des voix d'hommes et des chants traditionnels et puis les harpes, magnifiques 


Moment de grâce, les Écossais, les Gallois, les Irlandais se sont réunis, sonneurs et chanteurs pour l'Amazing Grace , j'ai demandé qu'on joue cet air le jour de mon enterrement ( je suis pas pressée hein…) 


Et pour le final, l'hymne Breton, Bro Gozh Ma Zadoù ( vieux pays de mes pères )   drapeau déployé, émouvant aussi  



Bien sûr le bagad de Lann-Bihoué 






Par contre, un grand regret, les costumes 


Il ne doit plus y avoir de brodeurs en Bretagne…..c'est du noir, c'est des costumes en " uniformes" tout le monde identique , modernes, des marinières et même des bérets à la place des coiffes 


Où sont passés les tabliers chamarrés ? où sont passées les belles broderies du pays Gallo ? où sont passés les bleus et les oranges du pays glazig ?  où sont passées les soies multicolores et fleuries du Morbihan ? 


Je ne sais pas s'il y en avait pour le défilé mais pour le spectacle, j'ai trouvé ça très triste ! 

Mais tout de même, ça fait du bien de voir et entendre les racines du pays , de voir et entendre des jeunes qui sont chantent et dansent, ça donne un petit espoir tout de même ! 


lundi 13 août 2018

BRIGITTE ET NICOLAS


J'entendais ce matin que Madame Brigitte Bardot et le ministricule Nicolas Hulot, se sont un peu crêpés le chignon par téléphone et journaux interposés

Elle a déclaré que le ministricule était " un trouillard qui ne servait à rien " 

On ne peut pas lui donner tort, bien au contraire  

Le ministicule, en rogne, lui a téléphoné en lui renvoyant des paroles pas très jolies non plus  

J'aime bien Madame Bardot, c'est une grande dame, qui a su se préserver de la vie, qui assume parfaitement son âge et la décrépitude obligatoire de l'âge avec dignité 

Elle n'a certes pas, en plus, à recevoir de leçon du ministricule soit disant écologiste, infoutu de se battre pour des causes comme la maltraitance animale, l'abattage des loups, l'abattage rituel ,  le glyphosate et Bayer-Monsanto et autres lobbystes qui doivent bien arroser son incertitude et son incapacité à faire appliquer une quelconque décision allant dans le bon sens 

Il est bien connu le ministricule, en Bretagne particulièrement, où il fait des vagues dans le bassin  avec son " petit " hors bord de 250 chevaux qui ne marche pas à l'éolienne 


Il est bien connu également, lorsqu'il se pose en hélicoptère, en rasant les maisons et les élevages pour aller dans le centre écologique de Branféré où il se prends pour un prof , assénant aux mômes en visite dans le centre des principes écolos de respect de la flore et la nature qu'il est infoutu d'appliquer où de faire appliquer 

Madame Bardot a consacré son temps, son argent au travers de sa fondation , elle fait depuis des décennies des actions envers la maltraitance animale, sa fondation finance des centres de soins, des refuges, agit journellement , avec ses bénévoles auprès des animaux, abandonnés, blessés, maltraités, en concert avec la SPA et des associations comme Assistance Animaux que je connais bien  

Pendant ce temps-là, le ministricule pleurniche qu'il n'a pas les mains libres, qu'il ne sait pas s'il va rester, peut-être bien qu'il va rester mais il sait pas s'il va pas partir 

On peut dire que ce gars là est effectivement un trouillard et un pantin et qu'on peut compter sur lui pour faire avancer des lois sur la protection animale et de la nature , un écolo en carton pâte comme l'étaient la grosse Cosse où la pétasse Duflot 

Madame Bardot a  le mérite de dire ce qu'elle pense, c'est précieux de nos jours !  

mais j'ai bien peur qu'on lui fasse payer cher , il faut dire aussi qu'elle ne s'est jamais caché de ses préférences politiques et ça, à notre époque, c'est un véritable crime d'état 

Ceci dit, j'ai comme l'impression qu'elle n'en a rien à faire et c'est pour ça que j'ai une admiration et du respect pour elle  







dimanche 5 août 2018

PIQUE NIQUE AU FRAIS

Aujourd'hui, nous cherchions un peu de fraîcheur comme tout le monde 

Direction le Parc de Saint -Cloud avec les copains pour un pique-nique-pétanque 

Sur les hauteurs, dans les sous bois, c'était frais et tempéré, un vrai bonheur 


On a commencé par s'installer dans une grande prairie, à l'ombre , sous les grands arbres,  tout près du chalet ou le Roi Charles X avait son rendez vous de chasse 


Étant donné que les conseils du moment c'est "  hydratez-vous les anciens " , on avait pris ce qu'il fallait 


Le déjeuner était tout simple mais délicieux, avec le poulet, un taboulé frais, maison et des melons bien sucrés pour finir
 


Avant, à l'apéro, avec le champagne, on s'était tartiné des petites biscottes suisses avec de la tapenade , miam !

Enfin, bref, nous étions en pleine forme pour faire une bonne partie de pétanque 

Les filles contre les garçons, nous leur avons mis un 13 à 8, ils ont préféré abandonner 👎



Le pur bonheur, personne dans les allées, le parc vide , par-ci par là, quelques familles qui se bronzaient où déjeunaient tranquilles , loin les uns des autres 

J'ai même trouvé une plume d'ange, c'est dire à quel point c'est calme pour qu'ils passent par là ! 



Il ne faut jamais quitter Paris au mois d'août ! 

Quelques photos du merveilleux et immense  parc , mon regret est la destruction du château qui devait être somptueux , encore un coup des Prussiens...😇













samedi 4 août 2018

MEME S'IL FAIT TROP CHAUD


Les travaux sont terminés, même si avec cette chaleur, autant pour nous que pour notre artisan, surtout pour lui d'ailleurs, c'était un peu fatiguant 

On a tout remis en place, il a fallu 2 jours, puis on a fait un grand ménage, les coins étaient heureux de nous voir passer….

Et puis, on s'est reposé parce que faut ce qu'il faut !! 

En tous les cas, c'est tout beau 


 Un beau sol tout neuf, des peintures toutes claires 

L'affiche d'un copain peintre a repris sa place 



La cuisine, toute claire aussi, on a choisi des blancs cassés pour les 2 pièces, des belles laques  



Il restera le sol de la cuisine, mais plus tard, la CSG nous ayant bouffé une partie de nos sous, sans compter le reste à payer de l'escroquerie lunettes , faut être raisonnables 

Bon, maintenant, si l'ostrogothe-venue-du-bled  qui habite au dessus de chez nous veut encore faire un dégât des eaux, je préfèrerai que ce soit la salle à manger où le salon, voir le bureau où la chambre, tant qu'à faire 

A part ça, Paris est vide, c'est chouette , même si on ne sort pas beaucoup, on ira marcher quad il fera moins chaud 

Et merci aux z'amis qui se sont inquiétés du silence du blog,  on avait du boulot ! 

Tournée générale de grosses bises 


samedi 28 juillet 2018

TEMPËTE


Hier il faisait 37 ° à Paris 

Depuis plusieurs jours ça devenait insupportable 

Et puis hier soir d'un seul coup, un coup de vent terrible qui arrache tout sur son passage 

J' ai eu à peine le temps de fermer mes fenêtres que déjà la pluie tombait violemment 

Tout a été balayé sur mes fenêtres 

Et les grêlons se sont mis à tomber, un fracas terrible contre les fenêtres, 





Ce matin nous avions  perdu 15 degrés 

Il fait doux, un peu de vent, 

Ouf ! on respire 

Du coup , hier au soir nous n'avons pas vu l'évènement du ciel, trop de nuages 

J'ai dû m'armer de mon sécateur pour couper, tailler, relever tout ce qui avait résisté au coup de Trafalgar du ciel 

Les travaux avancent, la chaleur aide à faire sécher plus vite les peintures, j'ai hâte de ranger ma maison !