lundi 30 mai 2016

LE RETOUR DE NOVEMBRE.......


On prends toute la flotte que le ciel peut envoyer 

Quel déluge depuis 2 jours !! 

Ça n'arrête pas, pas la peine d'attendre une éclaircie pour mettre le nez dehors, y'en a pas 

Il fallait tout de même que je me rende à un rendez vous médical ce matin

J'aurai pu y  aller à pieds, mais non vraiment, trop de flotte 

C'était dans ce quartier 




Après mon rendez vous, courageusement, j'ai décidé de descendre la rue de Belleville 




Pour descendre, elle descend ! 

Mais surtout, elle est très " chinoise " , plus beaucoup de commerces qui ne soient  tenus par cette communauté

Un vrai voyage en " ailleurs " 







Les commerçants Chinois ont largement remplacé les nord-Africains qui tenaient le quartier il y a quelques décennies 

Même les putes sont chinoises ! 

Ce n'est qu'en remontant l'avenue de La Villette vers Colonel Fabien que l'on retrouve des commerces tenus par des maghrébins et des Juifs 

Ces quartiers populaires ne sont pas désagréables, animés, joyeux, mais aussi des poudrières à venir car on y voit de plus en plus de loustics portant grandes barbes et robes blanches , attifés comme pour un carnaval, avec leurs chaussettes blanches et leurs baskets, c'est pas le must de l'élégance ! 

Sans compter, évidement, les femmes voilées jusqu'aux yeux , alors que du côté chinois, rien de pareil 

Les 2 communautés n'appliquent pas le sacro-saint vivre -ensemble, les frictions sont courantes , les chinois s'en plaignent beaucoup et manifestent souvent à ce sujet 



J'ai repris le métro à Belleville, il pleuvait de plus en plus , il faisait nuit comme en plein hiver 


C'est un temps à broderie !


17 commentaires:

  1. C'est vraiment le déluge en ce moment Danielle. Dans l'ouest cela va encore, nous sommes assez vernis, je touche du bois, je me touche la tête ! Du côté de Saint Nazaire, j'ai des blogueurs qui ont eu des grêlons plus gros que des balles de ping-pong ! Incroyable ! Le temps est aussi fou que le monde ! Dans ton quartier, la communauté chinoise est importante, mais en principe, avec eux, l'intégration se passe assez bien. De la pluie encore pour demain semble-t-il alors à la broderie !
    Bises et bonne soirée. ZAZA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belleville n'est pas mon quartier,dans le notre il y a quelques chinois qui viennent mais ce n'est pas encore important, je préférerai car ils sont travailleurs et pas agressifs comme les noirs
      j'aimerai bien me promener et aller marcher mais je brode comme en hiver, quel sale temps !
      bises et bonne soirée

      Supprimer
  2. Alors pour la petite histoire "le Président" ne s’appelle pas comme ça par hasard : Mitterrand y déjeuna (ou dîna) en son temps.
    Mais je doute qu'on lui servi les dégueulasseries qui constituent sa carte d'aujourd'hui.
    Sinon, Jourdain, la rue des Pyrénées, Belleville, c'est tout un morceau, un énorme morceau, de ma vie professionnelle et familiale.
    Je suis un poulbot des Buttes Chaumont.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne savais pas pour le président, ça m'a l'air d'une usine à bouffe effectivement

      je suis de l'autre côté des Buttes, je suis née et je vis porte de la Villette , même si je l'ai souvent quitté ce quartier, j'y suis revenue ! mes ancêtres y étaient déjà plantés depuis pas mal de générations, mais aussi dans les alentours
      nous sommes de vrai parisiens et ça devient plutôt rare !

      Supprimer
  3. On peut dire ce que l on veut des Chinois mais au moins nous foutent-ils la paix mais faut pas les faire chier trop longtemps: ils savent regler leurs comptes en toute discrétion, eux ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui, ils sont très corrects, ils bossent, tu n'en vois pratiquement pas dans les centres sociaux à réclamer ! et ils savent effectivement se faire respecter

      Supprimer
  4. Bonjour Bout'Fil ! Oui, ça n'arrête pas de tomber ! Faudrait envoyer le toutmou en représentation à l'étranger pour nous dégager la dépression. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu ça sur Paris. Je suis passé pas loin de Belleville il y a deux mois et effectivement c'est blindé de chinois, impressionnant, d'autant que ça faisait de nombreuses années que je n'étais pas passé dans le coin. Bonne broderie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la broderie avance, j'espère que je serai dans les temps ! il y avait un moment aussi que je n'étais pas allée vers Belleville, leur progression est imposante !

      Ah la flotte ! et ça continu aujourd'hui !!
      bises à vous 2

      Supprimer
  5. jamais vu tant de pluie... la cave à vin qui est en sable est toute mouillée c'est marée haute pour la nappe phréatique ...et ça tombe toujours
    bonne broderie Danielle encore faut-il ménager tes yeux !
    bises hivernales !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La flotte fait des piscines dans l'avenue, on a de l'eau aux chevilles ! je n'avais jamais vu ça non plus ! la seine grimpe et les canaux sont pleins , le premier qui me parle de réchauffement climatique je le baffe .....
      Mes yeux ça va mais je dois travailler encore un peu plus, la date du mariage approche !
      bises fisquettes !

      Supprimer
  6. Oserai-je t'envoyer des bises très ensoleillées?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça peut pas faire de mal ! on a besoin d'un peu de chaleur .....
      bises très humides !

      Supprimer
  7. "Froid en novembre, cache ton membre."
    Pierre Desproges

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et il avait raison ce brave gars !

      Supprimer
  8. Une bonne guerre avec "des poignards volants" ferait le plus grand bien; question pluie j'ai eu les 10 premiers jours à Paris "Nickel-Chrome", sans la moindre goutte d'eau, sauf en guise de pinard.
    Bisous à la yakuza...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le ciel se rattrape, tu as eu de la chance
      bises sans chinoiseries

      Supprimer
  9. Tant qu il n'y a pas d'attentat, il peut pleuvoir sur les grands boulevards

    RépondreSupprimer

Coucou, quelque chose à rajouter ? Vous gênez pas, c'est fait pour, anonymes et trolls allez voir ailleurs !