dimanche 15 mai 2016

ATTRAPER LE TRAIN EN ROUTE


Ce matin, plus d'une dizaine d'anciennes ministres et assimilées ont décidé qu'elles " ne pourraient plus se taire " 

Oh là ! il y a des règlements de comptes en marche 

Et de quoi s'agit-il ? 

Eh bien sûr, du harcèlement sexuel 

Que ne ferait-on pas pour exister et reprendre un petit coup de projecteur, comme du temps où l'on pensait être importantes et utiles 

C'est dire pour exister quoi ! 

Car après tout, à part cette comédie de pseudo colère, on se demande pourquoi elles ne citent personne

On veut des noms ! 

Qui a mis la main au panier de la confortable Bachelot ? qui a osé faire des propositions graveleuses à Corine Lepage ? qui aurait droit à la médaille du mérite pour avoir coincée dans un coin la Duflot ? 

Hein ? qui ? 

Je trouve que cette tragie-comédie aurait un sens si les ligues féministes étaient monté au créneau  mais silence dans les rangs

Idem pour les LGBT, toujours en tête des contestations et des batailles 

Et les Femmen,  où sont-elles ? elles ne savent que cibler l'église et le FN ? trop dangereux d'aller contre les abuseurs sexuels ? 

Pas une à l'époque, n'est venue défendre cette jeune femme journaliste qui avait été abusée par DSK, vous vous souvenez ? 

Pourquoi à ce moment là, ne pas avoir profité du créneau favorable et lever le doigt en disant  il y en a d'autres que lui, tout aussi méprisables ? 

Pas une ne l'a ouvert et mêmes, comble de l'hypocrisie , certaines ont émis des doutes qu'il puisse y avoir de telles pratiques en politique 

Si cette petite fronde  arrive à faire débusquer quelques salopards , tant mieux, mais tant qu'aucune n'aura le courage d'aller au bout , de mettre des noms sur les paroles, je reste sceptique sur la finalité 

Les mains baladeuses et les propos déplacés auront encore de beaux jours devant eux d'autant que les juges n'attachent aucune suite ni importance aux plaintes de ce type 

Et ce n'est pas ça qui va aider les petites nanas en entreprises, qui n'ont, elles, aucun pouvoir médiatique, et qui continueront d'avoir d'autres choix que la baffe et la porte où le silence et subir 











16 commentaires:

  1. "Dernière remarque. S’il est légitime de dénoncer les comportements du type de celui de M. Baupin, les accusations contre les harceleurs et les machos du monde politique comportent cependant une part non négligeable d’hypocrisie. La politique (et les médias) sont en effet des milieux où de nombreuses femmes usent de leur féminité pour faciliter leur carrière, quand elles ne forment pas des couples avec des politiciens ni très jeunes ni très beaux, par attrait du pouvoir et des privilèges. Ces comportements mettent en évidence le caractère factice des manifestes et proclamations féministes."

    Chronique de Paysan Savoyard
    (n°137 – mai 2016)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les promotions canapés ont toujours existé, c'est pas blâmable à condition que la femme soit d'accord et que la séduction soit des 2 côtés et non pas imposée, la fin justifie les moyens pour les hommes comme pour les femmes mais ce n'est pas la question, dans le harcèlement un des 2 n'est pas d'accord, car le harcèlement peut aussi être contre un homme par une femme, ce n'est pas à sens unique

      Supprimer
  2. Bravo. Quelles hypocrites. J-J S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh ça n'en manque pas !

      Supprimer
  3. Malheureusement cela a toujours existé Danielle ! De mémoire, la première fois pour pouvoir être titularisée dans une grosse banque après avoir passé brillamment mes CAP et BEP bancaires de cette grosse agence de Saint Germain en Laye. Je me suis cassée en portant le "P" au siège à PARIS. Il faut aussi savoir se faire respecter dans ce monde du travail. Mais tu as raison, l'exemple vient de haut et cette classe politique doit être irréprochable (hommes ou femmes confondus - Le droit reste le droit !).
    Bises et bon dimanche après-midi. ZAZA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bien sûr je pense que toutes celles qui ont où avait un joli minois et quelques allure agréable n'y coupent pas , je me souviens, pendant 30 ans dans le BTP je peux te dire que j'en ai bavé sur les chantiers pour tenir les mecs à distance ! surtout qu'à l'époque une femme sur un chantier ce n'était pas courant !!
      bises et bonne soirée

      Supprimer
  4. Hé, hé, comme tu dis! Là on est dans le buzz médiatique et rien d'autre mais bon, après tout ça ne peut pas faire de mal...cela dit, en ce qui concerne les promos-canapé ce n'est pas toujours la faute des hommes, ce ne sont pas tous des héros capables de résister à la tentation...ce qui n'enlève rien à ces porcs de politico-rapaces.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr il existe aussi des promotions canapé pour les hommes, quand il y a des allumeuses, que les mecs essaient ne me gène pas, ce qui me dérange c'est le harcèlement, pour le reste chacune et chacun est libre de ses ébats !

      Supprimer
  5. On a eu le temps des cerises où il faisait bon de se rouler dans l'herbe puis Brigitte a fait tourner les sangs aux ados boutonneux préférant effeuiller la marguerite à feuilleter leurs annales du BEPC. La femme exigeant être l'égale de l'homme question travail (comme c'est bizarre vous avez dit "travail"...?) a souvent du essayer le moelleux du canapé question promotion.
    De toute façon, même si les tablettes ont remplacé la timbale, les jeux du docteur où de l'infirmière ont de beaux jours devant eux, à moins qu'une loi "dite "Loi touche pipi" avec effet rétro-actif soit votée grâce au 49/3...!
    Bisous hermaphrodites.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce que je dis plus haut, c'est quand il y a non consentement et harcèlement, pour le reste les promotions canapés ne me dérangent pas si tout le monde y trouve son plaisir
      bises consentantes

      Supprimer
  6. Ouais, inutile de te dire, chère Danielle, que j'ai toujours trouvé "dégueulasse", d'essayer de profiter d'une situation "hiérarchique" pour en tirer un avantage personnel (sexuel ou autre), sans compter que je considère comme étant un manque de compétences et faute professionnelle lourde pour un "cadre", d'accorder une promotion "canapé" au détriment d'une autre personne plus méritante et plus à même de rendre service à l'employeur.
    Quant aux "politiciennes", ce ne sont, à mon avis, qu'un moyen de faire parler d'elles tant qu'elles ne porteront pas plainte et ne citeront pas de noms et "m'est avis" qu'elles ne le feront pas.
    Bises et bon W.E de l'Ascension.
    Gilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais c'est là où est, à mon avis, le problème, pourquoi ne pas citer de noms, ? donc, c'est du cinéma
      bises mon cher Gilles

      Supprimer
  7. Si elles ne peuvent plus se taire, qu'est-ce qui les a décidées. Elles ne pouvaient pas protester avant? Et ces "femmes de pouvoir" n'avaient-elles pas le pouvoir de se rebeller plus tôt?
    Qu'elles donnent les noms et on les prendra peut-être au sérieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, d'autant que ce soir elles nous enfument en mélangeant tout, ce sont surtout les sévices sexuels qui sont à dénoncer, pas le fait que les hommes peuvent leur parler en se moquant d'elle par exemple, elles ne se privent pas non plus de se foutre des mecs quand elles ont l'occasion !

      Supprimer
  8. Elles sont mignonnes ces ex-ministresses mais pkoi n ont-elles pas eu les coucougnettes de dénoncer en leur temps les turpitudes de leurs collègues masculins. Il a fallu du Baupin pour qu elles osent... je trouve cela curieux et hypocrite. Sans Baupin, elles auraient continué a se taire ?

    RépondreSupprimer
  9. toutes ces bonnes femmes sont elles des femmes tronc sans genoux prêt a partir dans les burnes du casse pied ?
    la mémoire leur revient vraiment si longtemps après ? alors elles n'étaient pas trop-matisées ...de la connerie tout ça .
    la pauvre apprentie coincée par son patron va-elle devoir sortir son mouchoir pour pleurer sur le sort de ces connes de haute volée ?

    RépondreSupprimer

Coucou, quelque chose à rajouter ? Vous gênez pas, c'est fait pour, anonymes et trolls allez voir ailleurs !