mardi 24 mars 2020

TOUCHER DU DOIGT LA RÉALITÉ


Nous avons eu une nuit agitée 

Vers 1 heure, nous avons été réveillés par des gros bruits et des voix fortes dans l'escalier 

Puis sur le palier, du remue ménage 

En regardant par le petit œilleton de la porte, des pompiers, des médecins, le Samu....

Puis les cris et les plaintes de la voisine de palier 

Nous savions son frère malade depuis quelques jours, il nous avait dit qu’il avait un gros rhume il y a quelques jours 

Nous avons compris que son état avait dû s’aggraver et nous avons appris ce matin qu'il était mort et que le Samu n'avait rien pu faire

Nous n'avons pas ouvert la porte bien entendu, d'ailleurs un policier s'était positionné sur notre paillasson,sans doute pour éviter notre curiosité éventuelle, chose qui ne nous serai pas venue à l'idée compte tenu des circonstances et de la contagion possible 

Il y a une grande différence entre entendre les informations parlant des gens malades, des raisons du confinement et de vérifier de visu les dispositions et protections prises lorsqu'une personne est atteinte , c'est impressionnant et ça fait peur ! 

Notre pauvre voisin n'était pas vieux, à peine 57 ans , il vivait avec sa sœur après le décès des vieux parents,  célibataires tous les 2, c'était de braves gens, il était très populaire dans le quartier, y habitant depuis son plus jeune âge

Ce matin, il règne un certaine tristesse dans notre escalier et aussi une inquiétude supplémentaire pour la contagion  

Que la Paix lui soit accordée 





  

23 commentaires:

  1. Horrible...
    Mais pourquoi n'était-il pas hospitalisé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. son état s'est brusquement détérioré , peut être aussi n'a-t-il pas compris de suite qu'il était atteint, on ne sait pas

      Supprimer
  2. Prenez soin de de ne pas toucher les parties communes : poignées, boutons d'ascenseur etc...
    Au besoin nettoyez-les à la javel.
    Enfin j'imagine que vous avez tout ça présent à l'esprit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dominique sort avec des gants, il fait très attention, nous allons de nouveau nettoyer les boutons d’ascenseurs lorqu'ils auront sorti le cercueil de notre voisin qu'ils vinent d'apporter c'est plutôt lugubre comme truc...

      Supprimer
  3. Courage à vous et paix à son âme

    RépondreSupprimer
  4. Oui, courage et eau de javel.
    Si vous êtes à court, le bête savon (ou liquide vaisselle) marche aussi, ça dissout la capsule lipidique du virus.
    Autre truc, se laver aussi le visage en rentrant car c'est une surface de peau exposée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas de soucis pour le savon et l'eu de javel nous sommes aussi des adeptes du vinaigre blanc et du bicarbonate

      Supprimer
  5. C'est une expérience très traumatisante que vous avez vécu.Soyez très prudents!Mes pensées vous accompagnent!Que ce monsieurrepose en paix et que sa soeur soit épargnée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh oui, et le pire cet après midi,la sortie du cercueil avec des difficultés des croques morts pour passer dans l’ascenseur, l'horreur !

      Supprimer
  6. Réponses
    1. le pire, on ne peut même pas consoler sa soeur et être près d'elle avec affection alors qu'elle est sur notre palier , c’est terrible ce confinement dans ce cas là

      Supprimer
  7. je epnse bien à vous deux, soyez prudents
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça va, moralement c'est un peu difficile ce soir, les conditions de sa sortie dans son cercueil ont été lamentables, avec des gens en combinaisons de cosmonautes et l’impossibilité de le saluer, de lui dire adieu car nous avons été doublement confinés dans l'escalier
      bisous

      Supprimer
  8. En te lisant, j'en ai froid dans le dos Danielle. Quelle horreur et quelle stress pour le voisinage.
    Michel vient de partir à la pharmacie pour faire renouveler mes ordonnances prises à 100% concernant mes ALD, et j'avoue humblement que quand je le vois sortir, étant un homme à risque aussi avec sa pathologie bronchiteuse reconnue en ALD,je ne suis pas tranquille. Il va tenter d'obtenir des masques !
    Prends soins de toi. Bises et bon mercredi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nous avons récupéré des masques chez une copine infirmière qui nous en a monté 4 devant la porte mais je trouve ça casse-pieds, ça fait de la buée sur les lunettes !
      Il faut que ton poux ronchon soit prudent
      bises ma belle et prenez soin de vous 2

      Supprimer
  9. Comme c'est triste et morbide. Pensées pour ce pauvre monsieur parti sans adieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui et surtout le manque de respect de ces porteurs du cercueil qui l'on balargué dans tous les sens pour le faire rentrer dans l'ascenceur coûte que doute, une honte ! et pas un adieu tu vas nous manquer, j'ai pas aimé !!

      Supprimer
  10. Oui, c'est un récit qui "glace un p'tit peu dans l'dos", car il ne s'agit plus de décès "virtuel" lus ou vus à la TV, mais la confrontation directe et concrète à la mort et à ce "putain" de virus. Je sais que allez être encore plus prudents et il le faut. J'espère aussi que la soeur de ce pauvre homme va être mise en quarantaine ou, tout au moins, surveillée et testée, vu le risque de contamination.
    Nous pensons vraiment à vous deux. Bises, chère Danielle.
    Gilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. penses tu, pas un contrôle, rien ! et en plus les HLM lui demande de quitter le logement devenu trop grand pour elle seule alors qu'elle y habitait avec sa famille disparue maintenant ! quelle humanité hein ! on ne peut même pas lui apporter de l'aide avec ce foutu confinement, ça rend malade les habitants de notre escalier, on est pas nombreux ( 15 familles ) et on se connait tous depuis longtemps
      On est prudent bien sûr !
      prenez soin aussi de vous 2 cette saloperie est partout
      bises mon cher Gilles

      Supprimer
  11. Quoi? Il y a des politiciens qui occupent indûment un HLM et c'est elle qui doit déguerpir?
    J'espère qu'elle n'en fera rien en espérant qu'on ne lui enverra pas des huissiers.
    Aka-47 (car nous sommes en guerre, dit-il)

    RépondreSupprimer

Coucou, quelque chose à rajouter ? Vous gênez pas, c'est fait pour, anonymes et trolls allez voir ailleurs !