vendredi 29 septembre 2017

HISTOIRES A DEGUSTER


Ma fille est rentrée de vacances 

Elle était au Portugal, à Lisbonne, pendant 2 semaines 

C'est une destination qui devient très à la mode depuis que les Français n'osent plus la Tunisie où le Maroc, vu qu'ils ont à domicile une grande partie des habitants de ces pays, sans compter ceux d'Algérie, mais qui aurait l'idée d'aller en vacances en Algérie !  

Les vedettes décident aussi d'y faire transiter leurs sous, Madonna, Pagny et bien d'autres 

C'est pas pour ça que ma fille y était, elle se fiche comme de sa première brassière que ce soit à la mode, mais il se trouve que nous y avons des amis de longue date installés depuis plusieurs années et qui l'ont invitée  

Donc, elle est revenue toute belle et toute bronzée et elle nous a ramené des trucs sympas 

 une boite avec......


plein de sardines , les portugaises, tout le monde sait ça, c'est les meilleures 


Et ça ......


Il parait que c'est la spécialité de Lisbonne ces petits flans 

Dans le même temps, et ça n'a vraiment rien à voir,  ce midi, l'ami Corto était venu déjeuner avec nous 

Un fois une bouteille vidée

Nous avons attaqué le dessert 

Et voilà, ils étaient contents les 2 rigolos d'avoir trouvé cette idée pour  mes gâteaux 




Que voulez vous que je vous dise hein !! 



23 commentaires:

  1. Tout de suite voir le mâle partout, il s'agit en fait de deux têtes de nègres et d'une banane !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Banane toi même, c'était un éclair au café, un de mes gâteaux préféré
      bien rentré ? bises

      Supprimer
    2. Comment ça banane moi-même ! m enfin moi les bananes je les mange par les deux bouts, bon, ok, je sors

      Supprimer
  2. Les "pastels de Nata"... une tradition "incontournable" qui -signes des temps- perd de son authenticité depuis que certaines grandes surfaces en vendent des industrielles... (On est mal, patron...)
    Un peu comme les "niflettes" de la région de Provins (qui leur ressemblent un peu), fabriquées exclusivement dans cette ville au moment de la Toussaint, mais que l'on trouve partout dans le département depuis la fin des foires au vin jusqu'à l' Épiphanie (célébrée dès le 26 décembre -ou avant)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il parait d'après ma Maria, Portugaise bon teint
      c'est dur de garder les traditions avec tous les malfrats qui veulent magouiller ! il y a d'autres trucs comme les pâtés de Pâques en Berry qui sont aussi concurrencés par les supers marchés , les fars en Bretagne également, chaque province se fait plus où moins piquer ses spécialités

      Supprimer
    2. @Bout'fil
      J'adore les éclairs aussi ! Io m'a récemment parlé de ces petits gâteaux portugais, il paraît qu'il faut une plombe pour les préparer.
      Je vois en tous cas que vous ne perdez pas le nord même s'il s'agit de bouffe du sud. Et vous avez bien raison !

      Supprimer
  3. N'empêche que les pastéis de nata que l'on déguste dans la fameuse pâtisserie de Bélem sont incomparables et valent la patience qu'il faut avoir pour accéder à la dégustation de ce délice !...Les vrai amateurs font la queue pour avoir ce privilège.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il parait , mais ma fille m'a dit qu'elle les avait acheté dans un autre établissement de Lisbonne et qu' a la comparaison, c' était aussi bien, en tous les cas, c'est très bon

      Supprimer
  4. Sympas ces petits cadeaux Danielle, mais elle n'a pas ramené une bouteille de porto blanc dit « Lagrima » en référence aux larmes du Christ...
    Je rigole en voyant comment les copains t'ont habillé ton dessert... de vrais gamins !
    Bises et bon samedi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le lacrima c'est pas plutôt L'Italie ça ? j'en ai bu là-bas au pied du Vésuve,
      bon samedi sous la grisaille pour nous et bises

      Supprimer
    2. Non Danielle, c'est le vrai porto du Portugal et blanc de surcroit!

      Supprimer
  5. Merci chère Danielle pour ce petit tout culinaire du Portugal. pays que je ne connais pas.
    Bon week-end à vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne connais pas non plus, ça me ferait bien envie, mais il y a de plus en plus de bobos là bas et je les ai déjà ici....
      Bon dimanche cher ami

      Supprimer
  6. Vous ne vous laissez pas abattre, à ce que je vois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. y'a pas de mal à se faire du bien ! après nous le déluge !

      Supprimer
  7. L'homo dégringolus a bien remonté la pente finalement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien entendu il m'a refilé sa crève, améliorée d'une toux pfufffffffff!

      Supprimer
  8. Ben on donne dans le "graveleux" à ce que je vois. Je me permets une petite question : à l'examen de cet appétissant dessert, il me semble qu'il y ait disproportion évidente entre... disons l'éclair et les "boules", à moins qu'elles (les boules) ne soient affectées par une monumentale orchite ! (:-))
    Bises, chère Danielle
    Gilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il ne leur en faut pas beaucoup pour rigoler, en plus les boules étaient des têtes de nègres, enfin anciennes têtes de nègres !
      bises mon cher Gilles

      Supprimer
  9. Annie

    Il y avait autrefois un restaurant à Paris "Roger la grenouille" ou l'on servait un dessert spécial : 2 boules de glace et une banane - servi sans petite cuillère. Je ne sais pas s'il existe toujours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne sais pas, je ne connais pas

      Supprimer
  10. Bonsoir

    J ai des amis qui sont partis vivre au Portugal leur retraite.Ils s'y sentent bien,me confirment que la vie est moins chère et me parlent de ces tavernes si attachantes où vous pouvez manger des plats locaux tout en écoutant du fado.Il y a bien sûr des contrefaçons pour touristes non informés,bien sûr,mais à Lisbonne notamment,vous trouvez des lieux très sympas je dois m y rendre très bientôt.
    Amalia Rodriguez est ma préférée en matière de fado,il est dommage que de tels artistes ne soient pas connues de la jeunesse en France,mais connait-on encore seulement les nôtres,les vrais?

    LOUIS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ma fille m'a dit aussi que ce serait un pays où elle aimerait vivre, elle a pu fréquenter ces fameux petits bars puisqu'un de nos amis sur place est lui même portugais chanteur de fado, elle a pu donc aller là où les touristes ne vont pas, elle a adoré !
      Il faut dire que nos artistes du moment, c'est pas terrible en France, il nous reste les anciens que les jeunes ne connaissent évidement pas

      Supprimer

Coucou, quelque chose à rajouter ? Vous gênez pas, c'est fait pour, anonymes et trolls allez voir ailleurs !