lundi 9 mars 2015

HARKIS MODERNES


J'ai appris que la république n'a toujours pas appris à respecter les hommes qui la servent au péril de leur vie 

En Afghanistan, l'armée a eu besoin de traducteurs 

Elle ne les a pas trouvé dans les bleds perdus des montagnes afghanes mais plutôt dans les villes où des jeunes sont éduqués

Parler le Français ne doit pas être si courant que ça dans ces pays 

Donc, pendant 13 années où l'armée a été présente la-bas, des hommes ont servi, en uniforme pour la plupart, à traduire et se faire comprendre aux populations en tant que supplétifs 

La France a quitté ce bled où, franchement, nous n'avions rien à y faire, le bordel de ces pays n'est pas notre compétence, nous ne pouvons pas comprendre les factions, les tribus, les petits califes qui se battent entre- eux et ne se réconcilient que pour nous taper dessus 

Les Russes, puis les Américains en avaient largement fait les frais avant nous 

Mais quid des traducteurs ? 

Les Anglais, après une pétition de la population estimant que le pays avait une dette envers eux, leur donnent un visa de 5 ans et une prime leur permettant de s'installer en Angletterre 

Aux USA, 1500 visas d'immigrants spéciaux ont été accordés 

En France, seuls 70 cas ont été traités, sur demande express de certains officiers sur place 

J'ai donc entendu l'un d'eux expliquer qu'avec sa femme et ses enfants, il devait continuellement changer de domicile pour ne pas être tué

166 familles seraient concernées à ce jour, mais les visas pour l'instant sont donnés au compte gouttes alors que ces hommes sont en danger 

Ceci m'a donc rappelé les milliers de harkis que nous avions abandonné en Algérie et qui ont été massacré par les grands humanistes qu'étaient le FLN et leurs affidés 

Alors que nous recevons quantité de gens venant des pays Africains et Maghrébins, que nous  soignons gratuitement avec le ruineuse AME, que nous les logeons, les nourrissons

Et qui, en échange nous crachent dessus et nous haïssent  

Ne pourrais-t-on pas recevoir quelques centaines de gens, qui nous ont fidèlement servi, pour les mettre à l'abri des fous furieux en remerciement de leur implication à nos côtés ?

Surtout que ce sont des gens éduqués, qui, sans nul doute, nous apporteraient des savoirs et seraient utiles au pays,  ce qui nous changerai  

Il paraîtrait aussi que le gouvernement Afghan n'est pas pressé non plus de voir partir ces gens qui sont en général des intellectuels, des techniciens de bon niveau et qui pourraient évidement être très utiles mais qu'il est incapable de protéger , il faut dire aussi que ces gouvernants sont des chefaillons assez pourris !  

La France est parfois bonne fille quand il faudrait qu'elle soit plus hargneuse et parfois médiocre quand elle devrait se montrer humaine et reconnaissante 





15 commentaires:

  1. le parallèle avec les Harkis est assez bien vu. j avais point entendu parler de ça. merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. plusieurs sites en parlent, je trouve vraiment incroyable !

      Supprimer
  2. merci pour cette infos.. j'ignorais... tout à fait d'accord avec vous.. la "patrie reconnaissante" tsoin tsoin...
    quelle honte pour la france
    anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on ne peut pas se fier à la parole de la France avec nos incapables, c'est évident

      Supprimer
    2. Ce n'est pas la France qui est coupable, j'en veux pour preuve qu'elle s'exprime pour exprimer son dégoût, sur ce blog et ailleurs. En revanche, la république a toujours été une salope avec ses alliés locaux. En Indochine, elle a utilisé les Hmongs dans son combat contre les communistes d'oncle Ho. Quand elle est partie, elle les a laissé seuls et presque désarmés face à la furie vengeresse des rouges. Pour les Harkis, non seulement elle les a bandonnés, mais en plus avant de partir elle les a désarmés. On ne peut faire pire en terme de saloperie. Du coup, ce dernier sale coup ne m'étonne guère. A chaque fois que des "indigènes", s'étant battus aux côtés de nos soldats dans des guerres coloniales puis en opex, ont été accueillis en France, ils l'ont toujours du à des officiers dotés d'un grand sens de l'honneur, parce que pour ce qui est de la république, cette notion lui est étrangère.

      Supprimer
  3. Incroyable mais hélas trop réel

    RépondreSupprimer
  4. Une situation pour ces familles qui méritait d'être soulevée Danièle. La comparaison avec les harkis est très juste. Ceux qui sont restés en Algérie se sont fait massacrés, et ceux qui sont arrivés en France ont été parqués. Bises et bon mardi. ZAZA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je trouve lamentable que personne ne fasses ce qu'il faut pour eux
      bises et bonne soirée

      Supprimer
  5. Bravo, un excellent billet que j´approuve et ton rappel sur les harkis qui ont été laissé sur place comme des kleenex usagés est un parfait exemple de ce que nos ex gouvernants ont fait et que plus de 50 ans après les mêmes aux affaires continuent de faire...!
    Bisous d´un Schweriner

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme le dit plus haut l'ami Koltchak, la république peut être une sacré salope !

      Supprimer
  6. Comment ne pas être d'accord avec vous, Danielle, j'y ajouterais quelques centaines de "supplétifs vietnamiens", les étrangers montrant leur attachement à la France sont rejetés, alors que ceux qui nous méprisent ou, à tout le moins sont indifférents, sont accueillis sans limite (le pont maritime via Lampedusa et la Sicile fonctionne à plein régime). Le seul point de désaccord que j'ai avec vous et la plupart des bloggeurs, c'est que je considère pas nos dirigeants (actuels et passés), comme des incapables, mais pour la plupart, comme de vrais salopards, en supposant même qu'ils ne suivent pas un "plan établi".
    Bises. Gilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ils ne méritent même pas la corde pour les pendre, ce sont effectivement des salopards mais je ne me fait pas beaucoup d'illusions sur le traitement qui leur sera infligé, ils arriveront toujours à se faire passer pour des saints, ils nous ont fait le coup lors des 2 dernières guerres, les faux résistant étaient légion
      bises

      Supprimer

Coucou, quelque chose à rajouter ? Vous gênez pas, c'est fait pour, anonymes et trolls allez voir ailleurs !