mardi 17 avril 2018

UNE HISTOIRE DE FOULARDS


Quand il y a une ânerie à sortir, vous pouvez toujours compter sur ce nul  de Castaner 

Il déclare que dans les années 60 toutes les femmes Françaises portaient le voile, surtout les catholiques 

Moi qui était une jeune fille dans ses années-là, je peux vous garantir que ni moi ni me copines d'apprentissage ne portions de voile ! 

Ce type est vraiment un con !! et le mot est faible.....

Par contre, nous avions une  jolie mode de foulards, que les actrices et les femmes portaient et qui n'avait rien à voir avec la religion 

Rappelez-vous 

Résultat d’images pour les actrices dans les années 60 et les foulards

Résultat d’images pour les actrices dans les années 60 et les foulards


Résultat d’images pour les actrices dans les années 60 et les foulards


Résultat d’images pour les actrices dans les années 60 et les foulards


Jusque dans les années 80, il m'est arrivé de me coiffer ainsi, c'était joli, et ça permettait bien souvent de cacher quelques soucis de coiffure pas très maîtrisés ce jour-là 

J'ai une grande collection de foulards, de toutes les couleurs, en soie, en coton, peints à la main, de grande marque, j'en ai qui reproduisent des tableaux de Picasso où de Monet , de jolies choses quoi ! 

Quel rapport avec les sacs de Belphégor portés par des affreuses avec des tronches de dégénérées, pas maquillées et tristes comme un jour de pluie et un repas sans bon vin et en plus, la plupart du temps , mauvaises comme des gales 

Comment ce taré ose-t-il nous comparer, nous, femmes de goût et d'élégance avec ces bonnes femmes ? 

Le problème avec tout ça, c'est que nous ne mettons plus nos jolis foulards de peur d'être confondues avec ces porteuses de prosélytisme de cette religion d'amour et de paix qui massacre partout où elle passe 

Bien sûr, on peut encore porter nos jolis foulards en ceinture, en châles, mais plus en turbans ni sur les cheveux et c'est bien dommage ! 

Résultat d’images pour un panier de jolis foulards




Petit rappel, nous cherchons toujours le stage pour le jeune homme 


20 commentaires:

  1. Et le foulard des hôtesses de l’air ? Elles avaient de l’allure !
    C’est quand même incroyable que ce jeune homme ne trouve pas de stage et gratuit, en plus !
    Ça a toujours été galère et pas près de s’améliorer... On va « penser fort » à lui, lui envoyer de bonnes ondes ( c’est tout ce que je peux faire dans mon coin...) Bisous toulousains, non loin du Mirail, dont je sens les odeurs de Bakélite brûlée et j’entends l’hélicoptère tourner au loin... C’est sinistre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de tes gentilles pensées pour lui, il en a bien besoin
      j'ai entendu aux infos que chez toi c'était le même bazar qu'à Nantes ! on peut dire que l'on a un gouvernement efficace avec la racaille
      bises parisienne

      Supprimer
  2. C'est vrai que de porter les foulards ont passé de mode. J'en ai toute une collection que je ne porte plus. Pour ce qui concerne Castaner, il n'a vraiment pas inventé le fil à couper le beurre !
    Bises et bon mercredi Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est passé de mode pour une bonne raison ! depuis que les musulmanes nous l'impose à toutes les sauces, je le regrette, parfois c'était pratique et joli
      bises et belle journée sous le soleil enfin

      Supprimer
  3. oui j'ai encore celui de l'uniforme aux couleurs de l'école... en cas de vents c'était super joli et on n'avait pas les cheveux dans les yeux
    j'aime les foulards et j'en ai aussi toute une collection quand ils ne sont pas sur la tête ils servaient pour protéger les col des manteaux

    Simone de Beauvoir et son turban doit se retourner dans sa tombe
    bon courage pour le jeune j'espère qu'il va trouver ça doit être angoissant pour lui.
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh oui c'est angoissant pour lui et sa maman !

      Les foulards, je les portaient à toutes les sauces et maintenant beaucoup moins, même en châles, faudra que je m'y remette l'hiver prochain
      bises

      Supprimer
  4. Oui. Tout est bon pour que les français susceptibles d'entendre ces discours se partagent en futurs votants macroniste OU en futurs votants lepénistes : la caste SAIT que les français, même s'ils ne sont que 30% à voter, voteront pour le soi-disant plus démocrate des deux .. et que même avec 70% d'abstentions ils seront QUAND MEME au pouvoir.
    Chacune de leurs interventions ne poursuivent que ce but. Même les plus ridicules, puisque si nous portions des foulards dans ces années là, c'était surtout pour PROTEGER NOS CHOUCROUTES bien crêpées !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et oui, avec une tonne de laque pour ne pas que nos chignons et nos bouclettes ne bougent ! autre temps autres mœurs !

      Supprimer
  5. Ce type n'a donc pas connu les années soixante? Il ne regarde pas les photos de l'époque? Ou alors il est con et de mauvaise foi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. qu'il soit con, c'est avéré, il est né en 66, donc il ne se rappelle de rien, mais je suppose qu'il y avait des femmes autour de lui et sans doute qu'il y en a encore qui pourraient lui rappeler les choses, s'ils n'est pas trop obtus pour comprendre et là, rien n'est sûr !

      Supprimer
  6. Ces gens-là sont de véritables ordures et des crapules sans foi ni loi!
    Une honte! Ce sont eux qui nous ont foutus dans ce pétrin, et ils insultent
    nos femmes, en plus! Tous ces salauds devraient être pendus!
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. empalés et pendu pour faire bonne mesure ! celui-là est un mètre étalon dans la connerie comme disait l'ancien
      gros bisous

      Supprimer
  7. Bonjour madame Boutfil

    Bizarre comparaison.
    L aspect de cet homme politique m a rappelé un ancien voisin d immeuble il y a bien des années.C était un type qui vivait en clochard et passait des nuits entières à boire et fumer des pétards,l odeur se répandait dans tous les étages de l immeuble.Et le bruit je ne vous dis pas ce que ses voisins directs encaissaient.Quand on le croisait quelle que soit l' heure il avait la même mine, mal rasé et mal coiffé comme avec un râteau et puant la clope refroidie,le regard embrumé et erratique.Je crois bien que dans cet état il aurait été incapable de distinguer une femme bien mise avec un beau foulard d une de ces grosses femmes voilées aux yeux morts avec la même tête et que nous croisons parfois.Ceci explique peut- être cela?;)) ;)),ce monsieur est peut être incapable de discernement.Cet ancien voisin ayant un nom proche de "Poison",on l avait surnommé " le poison".C est peut-être un de la famille?Il me fait rire quand je le vois en photo parce je pense à l autre "poison" et que cette mode des types mal rasés on ne la comprend pas trop ça fait négligé,ils doivent faire la fête et fumer des pétards toutes les nuits?

    Amicalement à vous

    LOUIS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mon cher Louis, vous n'y êtes pas du tout, figurez vous que c'est pour se donner un air de " djeune" voyez vous ? plus ils sont négligés plus ils se croient importants et intelligents, c'est pour ça que le pays est dans la merde.....
      Amitiés à vous

      Supprimer
  8. Mes sœurs portaient un foulard pour cacher leurs bigoudis, ma mère ne mettait un foulard que pour rentrer dans l'église... c'était une forme de respect, pas une soumission aux mâles dominants ou un oripeaux agité pour prendre le pouvoir sous prétexte d'une religion...
    Elles étaient pourtant féministes... elles réclamaient le droit de vote, l'égalité de traitement, le droit de choisir leur époux (comme dans Molière ou Marivaux)...
    Autres temps, autres mœurs me direz vous... Je dois être vieux, je n'arrive pas à m'y faire!
    Mais que ne dirait on pas pour obtenir des votes...

    Bonne soirée à toutes et à tous.

    François

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. autres temps vous avez raison, honnêtement, je ne m'y fais pas non plus, on est peut être trop vieux pour voir les choses autrement, l'élégance, la propreté, la politesse, le respect, on en demande sans doute beaucoup

      Bonne soirée à vous

      Supprimer
  9. Au pire, pour assimiler le voile islamique à la mantille il faut être un con de classe cosmique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il l'est, un chef d'escadrille dans son genre ! irrécupérable ....le soucis c'est qu'il va continuer à sévir
      bises pour toi mon Amiral préféré

      Supprimer
  10. A l´époque, on n´appelait pas un foulard, un fichu ? Sans doute pour cacher une mise en plis fichue ou pour éviter qu´elle le devienne après une averse ! Que du pratique, en somme !
    Bisous, Danielle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais oui, aussi, dans certains coins, d'autant que le fichu, dans les siècles passés, servait à cacher le haut des dames pudiques mais était aussi un élément de coquetterie
      bises

      Supprimer

Coucou, quelque chose à rajouter ? Vous gênez pas, c'est fait pour, anonymes et trolls allez voir ailleurs !