samedi 26 mai 2018

ART DE LA RUE



Au bord du canal de l'Ourcq est organisé un festival des arts de la rue 

En voilà quelques-uns, nouvellement installés cette semaine 





Je ne sais pas ce que ça donne sur les murs en allant vers La Villette, j'irai les voir bientôt, mais je trouve que ceux-ci ne sont pas mal et que ça change des affreux graffitis de soit-disant artistes nous infligent parfois 

J'ai remarqué d'ailleurs, que bien souvent, au bord du canal, le choix des artistes est plutôt judicieux 

Par contre, il est dommage que certains graffeurs se soit distingués en allant coller leurs petites " crottes" merdiques au milieu de certains motifs

Le respect du travail des autres n'est pas toujours acquis dans ce monde là 


 



12 commentaires:

  1. et la "bignole", pendant ce temps-là ?

    Si les cimetières sont (du moins en France) des lieux uniquement consacrés au recueillement, la mairie de Paris a décidé de les transformer, le temps d'une journée, en des espaces de découvertes naturelles et culturelles:
    Cimetière du Père Lachaise (20e)
    Cimetière de Charonne (20e)
    Cimetière de Belleville (20e)
    Cimetière du Montparnasse (14e)
    Cimetière de Passy (16e)
    Cimetière d'Auteuil (16e)
    Cimetière de Grenelle (15e)
    Cimetière de Vaugirard (15e)
    Cimetière de Montmartre (18e)
    Cimetière des Batignolles (17e)
    Cimetière Saint-Vincent (18e)
    Cimetière du Calvaire (18e)
    Cimetière parisien de Saint-Ouen (Saint-Ouen)
    Cimetière parisien d'Ivry (Ivry-sur-Seine)
    Cimetière parisien de Pantin (Pantin)
    Cimetière parisien de Thiais (Thiais)
    Cimetière parisien de Bagneux (Bagneux)
    Voici donc une belle occasion de redécouvrir les cimetière parisiens et leurs beaux écrins de verdure !


    j'espère que les carrés musulmans ont fait partie de la fête, faudrait voir à pas les stigmatiser jusque dans leurs tombes...



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ils enfoncent encore des portes ouvertes, il y a bien longtemps que les parisiens se promènent dans les cimetières , lieux de recueillement certes, mais aussi effectivement, lieux de verdure et de tranquillité au milieu de la nature , par contre certains s'y prêtent plus que d'autres, Pantin où Ivry, franchement, c'est pas terrible !

      Supprimer
  2. Je ne nie pas le talent certain affiché par ces artistes, c'est une spécialité, c'est vrai, mais, en général, je "n'accroche" pas sur ces "peintures" dans les rues...
    Bises, chère Danielle;
    Gilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. certains tout de même ont u beau talent, faut admettre, mais dommage que souvent, c'est du grand n'importe quoi !
      bises mon cher Gilles

      Supprimer
  3. Pour "respecter" la nature l'entretien du cimetière de Vaugirard (que je fréquente quand je viens à Paris) n'est plus ce qu'il était...si la notion "mauvaises herbes" n'existe plus les adventices se régalent dans les allées et dans le carré militaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un où je ne suis jamais allée, il est vrai qu'à Paris maintenant il n'y a plus de produits nocifs dans les espaces verts et c'est pas plus mal, alors bien sur il y a des inconvénients et surtout il y a des cantonniers qui ne se fatiguent pas, déjà qu'ils ont le balai tranquille alors tu pense, pour le reste
      bise et bonne journée

      Supprimer
  4. Réponses
    1. il y a des trucs pas mal

      Supprimer
  5. Seul le dernier trouve grâce à mes yeux...
    Le problème avec tous ces "artistes" aux graphismes temporaires, c'est que la majeure partie du temps, ils investissent des endroits en peinturlurant sans autorisation, croyant que leurs gribouillages seront d'office appréciés par les locaux !... Ils se surestiment, ne pensent qu'à eux, sont autocentrés comme une majorité de nos contemporains aujourd'hui.
    Ils veulent s'exprimer ??... grand bien leur face mais qu'ils se démerdent pour le faire sans gonfler les passants, sans leur imposer leurs élucubrations colorées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il est vrai que les gribouillages sur les trains où sur les clôtures, c'est vraiment fatiguant et en plus ça coute une blinde aux gens pour les faire nettoyer

      Supprimer
  6. Ce cimetière ne vaut pas le déplacement... j'y vais sur la tombe de mes parents... comme tu dis le balais et la pelle ne s'usent guère !

    j'ai rencontré des parisiens du 15ème qui n'ont pas reçu la "votation citoyenne" tu dois être une chouchoute de Note D...de Paris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. qu'ils se rassurent, ça va venir, quoiqu'elle soit fâchée avec les gens du 15 eme qui l'ont virée lors des dernières municipales ! des courageux !!

      Supprimer

Coucou, quelque chose à rajouter ? Vous gênez pas, c'est fait pour, anonymes et trolls allez voir ailleurs !